Baisse globale des effectifs :

Le déménagement a entraîné une baisse notable des demandes d’entrées à Cheverus, ce qui a pour conséquence une baisse des effectifs et surtout la suppression d’une division en sixième, ce qui entraîne une baisse de la dotation globale horaire (-23 h) et une diminution des crédits globalisés.

 

Diminution des crédits globalisés.

L'année dernière les crédits globalisés avaient déjà été diminués de 35%. Cette année, la baisse est de 33 % soit 9370 €. Cette somme ne permettra pas de financer l’ensemble des projets pédagogiques ni d’acheter tous les livres qui devraient renouvelés soit en raison de leur état soit parce que la réforme des programmes impose de le faire (Budget « livres » : 4873 € au lieu de 6717 € en 2010).

La plupart des actions prévues dans le cadre du projet d’établissement pourront être financées en utilisant les 1969€ (crédits globalisés),une subvention accordé par le rectorat  et la DRAC (2140 €), une subvention du Conseil Général (4434 €). Les familles seront sollicitées à hauteur de 1432 €.

 

La FCPE déplore que les derniers Conseils d’Administration de l’année scolaire des établissements du second degré ont voté la répartition des crédits LOLF en « distribuant » la pénurie. En effet la grande majorité des établissements s’est vue amputée pour la troisième année consécutive d’une grande partie de ces crédits (soit en moyenne 60% sur 3 ans).

 La FCPE affiche une  volonté de privilégier l’attribution de fonds sociaux pour les plus démunis et de maintenir la gratuité des manuels scolaires pour tous les collégiens.

 Par ailleurs, la FCPE dénonce vigoureusement ce désengagement de l’Etat, alors que dans le même temps le gouvernement a imposé des changements dans les programmes et fait obligation aux établissements de mettre en œuvre des actions éducatives et citoyennes, nécessitant des interventions extérieures.

 

EPS :

Le collège a obtenu des créneaux sur les installations de l’Union St Bruno et le Conseil Général mettra un bus à disposition du collège pour amener les élèves sur les installations sportives les plus éloignées (notamment Chauffour).